lundi 28 février 2011

Mode régressive

Je les ai vues ce matin, elles me narguaient dans le miroir...j'ai des rides aux coins des yeux !

Du coup, pour me venger, je suis passée en mode régression : j'ai enfilé mon sweat minnie, ma petite jupe en jean, et mes ballerines à nœuds... Parce que ça ne va pas se passer comme ça, non mais oh !

Foulard pois, La Redoute
Sweat Minnie, Pimkie
Jupe en jeans, Pimkie
Sac Légend, Longchamp
Boots, Iron first
Escarpins cerises, Melissa

Collier coeur, Lulli sur la Toile
Tee-shirt fifi lapin, Pimkie
Jupe paillettes, Only
Sac cuir rouge, Francesco Biasia
Bottes, Les Tropéziennes

Sac Bambi, JC de Castelbajac

dimanche 27 février 2011

Weekend à Prague

Pour mon anniversaire, mon Charmant m'a offert un voyage à Prague. Donc le weekend dernier, direction l'aéroport, et c'est parti pour 4 jours !
Là-bas, j'ai vu...
Le célèbre Pont Charles à moitié dans la brume, des églises baroques monumentales, des têtes de lions sur les immeubles, des immeubles verts Ladurée, bleus roi, ou encore jaunes poussin, un musée du communisme dans le même immeuble qu'un macdo et un casino, un cinéma dans une magnifique galerie art-déco, un ancien bunker transformé en boite underground, un peu de neige, des bébés géants qui grimpent sur la tour de la télé, un musée d'art moderne dans une ancienne usine, des jeux pour les enfants qui font un peu flipper, des sculptures bizarres, un métronome géant, le plus ancien cimetière juif d'Europe, une immense église gothique, un tramway d'un autre âge, des boutiques de marionnettes qui font peur, une jolie boutique de créateurs tchèques, un restaurant Starsky & Hutch...et tellement d'autres choses encore !

Vous l'imaginez bien, avec tout ça, je ne savais plus ou donner de l'objectif ! Et malgré une moyenne de -10°, j'ai quand même réussi à prendre environ 200 photos sans perdre aucun doigt .

Voici un petit échantillon pour prolonger le voyage !














 
















mercredi 23 février 2011

Ma roulotte bohémienne

Ça y est, les vacances sont terminées pour moi et me voilà rentrée sur Paris après un (court mais super) petit séjour dans une des plus belles villes que j'ai visitée : Prague...Je n'ai pas encore eu le temps de trier les photos, donc en attendant, je vous propose une petite sélection déco d'inspiration slave, pour transformer son salon en roulotte bohémienne ! 
 
Assiette russe en bois, Itroika
Samovar, Maxicoffee
Lampe Matriochka, Design Baba-cool
Papier cadeau Enna, Les Fleurs
Ensemble table et tabourets, Maisons du monde
Verres poupées russes, Les Fleurs
Boutis fushia, Olivier Desforges


vendredi 18 février 2011

Save the pink bathrooms

On l'avait remarqué, entre le succès incroyable (et mérité) de la série MadMen, et les récentes collections très fifties de chez Vuitton, le "rétro" est plus que jamais sur le devant de la scène. Et le monde de la déco n'est pas en reste. Certains éditeurs de peintures proposent même des palettes fifties.

Tout ça n'est pas pour me déplaire, j'adore l'esthétique de cette période.

Bref, revenons à nos salles de bain roses ! Parce que vous l'avez compris, c'est de cela qu'il s'agit : save the pink bathrooms. Imaginez : une communauté entièrement consacrée à la survie d'une espèce en voie de disparition :  la salle de bain de mamie, traditionnellement rose. Car on l'oublie trop souvent, mais les salles de bains de nos grand-mères sont en danger ! A force de vouloir ajouter du Feng Shui partout, nous sommes peut-être en train de perdre un patrimoine inestimable ! Oui, oui, par là, j'entends ces jolies petites fourrures de toilette roses, ou encore ces tapis en forme de coquillage... Et fort heureusement, grâce à l'initiative de quelques passionnés, nous pouvons dormir plus sereinement car la salle de bain rose est sauvée (en même temps, moi, j'ai rien à me reprocher, je ne participe pas à cette destruction massive, ma salle de bain est rose !). 
Voici deux exemples trouvés sur le site Savethepinkbathrooms :


Et le must, il ne s'agit pas que de salles de bains ! Car l'initiatrice du mouvement est décoratrice, et elle propose des "rénovations rétro" pour la maison entière ! On peut retrouver son travail et tout un tas de conseils et bons plans sur le site Rétrorenovation.


mardi 15 février 2011

Mexico, Mexiiiiiiicoooooo, ! Sous le soleil qui chanteuh iiiihh !!!

En sortant du boulot ce soir, j'ai contasté une sorte de petit air froid qui revient sournoisement, l'air de rien, mais qui pique un peu les joues quand même. Vous me direz, quoi d'étonnant pour un 15 février ? Toujours est-il que tout ça, ça me donne envie de partager une petite adresse sympa et anti-froid : un (tout) petit restaurant mexicain, du côté de Saint-Michel : Mexi and co.
Car finalement, quoi de mieux qu'un bon petit pichet de margarita, et un burrito épicé juste comme il faut pour se réchauffer ?
Le tout dans une déco pour le moins dépaysante ! On mange perché sur des tabourets hauts (parfois un peu bancales, un piège après le pichet de margarita !), au milieu d'affiches et de peintures plutôt folklo, et sous un plafond rempli d'objets invraisemblables, comme un superbe lustre bouteille (tiens, ça me rappelle quelque chose !), des poupées mexicaines, des paniers de toutes sortes, et un merveilleux porte manteaux "poisson-capsules"... Pour résumer, une ambiance particulièrement ensoleillée, des plats copieusement servis, et plutôt bon marché ce qui ne gâche rien, et une margarita délicieuse...Que demander de plus ?








lundi 14 février 2011

Je vous ai apporté des bonbons, parce que les fleurs, c'est périssable !

En ce jour de Saint-Valentin où les fleuristes sont pris d'assaut, j'ai décidé de parler  non pas de fleurs, mais de bonbons...car comme le dit Jacques Brel, les fleurs c'est périssable.
Je ne sais pas si vous les avez remarquées, mais entre les 20 milliards de sortes de chewing-gum que l'on trouve à coté des caisses dans nos supermarchés, depuis quelques temps, il y a de jolies petites boites en fer à l'ancienne, qui contiennent des bonbons à l'anis en sucre blanc : les anis de Flavigny.
Ces petits bonbons à l'anis, je les adore...ils me rappellent immanquablement ma grand mère. Elle en avait toujours une boite dans son sac et on aurait dit un petit trésor,(parmi tous les trésors qu'on pouvait trouver dans un sac de grand-mère, mais là c'est une autre histoire).
Et aujourd'hui, ces bonbons ont traversé le temps. Ils sont toujours produits en France,  comme autrefois, dans la fabrique de Flavigny, et toujours présentés dans ces jolies boites décorées en fonction du parfum.
On en trouve à la violette, à la menthe, à la fleur d'oranger, au citron ou encore à la réglisse...
Aujourd'hui, comme ma grand-mère, j'en ai toujours une boite dans mon sac !